Quelle est l’utilité d’une bûche pour cheminée longue durée ?

Quelle est l’utilité d’une bûche pour cheminée longue durée ?

Il est vrai que les bûches compressées pour la cheminée sont assez faciles à utiliser, et remplacent de nos jours, les autres bûches traditionnelles. De plus, leur combustion est connue pour être beaucoup plus longue et beaucoup plus lente, en particulier lorsqu’il s’agit de bûches qui sont faites de bois compressé longue durée.

Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelle est la bonne méthode d’utilisation ? Dans l’article qui suit, nous allons nous intéresser de plus près à la bûche pour cheminée longue durée, et voir pourquoi il est recommandé de l’utiliser pour votre cheminée ! Focus !

Qu’est-ce qu’une bûche de bois compressé longue durée exactement ?

Les bûches longue durée de type Brazeco sont considérées comme des combustibles de bois compressé qui brûlent pendant de nombreuses heures. En règle générale, la combustion dure entre 6 h et 9 h environ. De ce fait, il s’agit d’un combustible qui est vraiment parfait, dans le but d’entretenir le feu de cheminée tout au long de la nuit. C’est pour cette raison qu’elle est aussi connue sous le nom de bûche de nuit.

Ainsi, la bûche de nuit a deux utilités. Dans un premier lieu, elle vous évite de devoir rallumer le feu de cheminée lorsque vous vous levez. En effet, il vous suffit de placer ou d’insérer tout simplement du bois dans le poêle et il s’allumera à nouveau. Cette combustion lente a également l’avantage supplémentaire de maintenir la température tout au long de la nuit.

Comment est fabriquée une bûche pour cheminée, longue durée ?

Les bûches pour cheminée longue durée, sont principalement des bûches de bois qui est compressé. Elles sont très similaires au bois de jour, c’est-à-dire qu’elles sont fabriquées à partir de sous-produits du bois. Cela comprend des branches qui sont souvent trop petites pour être valorisées, telles que :

  • la sciure ;
  • les copeaux ;
  • les chutes.

Cependant, la composition des bûches pour cheminée longue durée est bien plus riche quand elle est fabriquée d’écorce d’arbre. De plus, la compression résiduelle est aussi beaucoup plus élevée. Ces deux éléments donnent la possibilité à l’utilisateur de profiter d’une longue combustion de plusieurs heures. Leur autonomie extraordinaire leur permet de s’allumer une ou deux heures le matin lorsque vous partez travailler, et de trouver un foyer confortable lorsque vous rentrez chez vous. Vous pouvez rallumer le feu avec un petit bout de bois afin de faire augmenter la température un peu plus rapidement.

Pourquoi utiliser une bûche pour cheminée longue durée ?

Une bûche pour cheminée longue durée est consommée en 2-3 heures, en fonction de l’équipement disponible et les tirages. La bûche de nuit dégage une chaleur qui est à la fois régulière et intense pour pouvoir réchauffer tout l’intérieur de votre foyer. Par conséquent, il y aura dans la maison une température assez confortable et constante.

A lire aussi :  Comment choisir un panneau solaire pour sa maison ?

Une chaleur moins intense, mais plus longue

Rien ne s’oppose à mettre des bûches de bois compressé longue durée dans votre cheminée pendant la journée… mais les résultats ne sont pas forcément les mêmes. Effectivement, le rôle de la bûche de nuit est de maintenir la température du toit à un niveau assez acceptable jusqu’à votre réveil. Ainsi, elle brûle plus lentement et elle dégage moins de chaleur.

Une alternative afin de ne pas rallumer le feu

L’utilisation de bûche pour cheminée à longue durée utilisée pendant la journée peut ne pas fournir suffisamment de chaleur nécessaire au bon réchauffement de la pièce. De plus, le coût élevé du bois densifié à combustion lente, fait qu’il est un peu dommage d’avoir recours à l’utilisation de ce combustible en journée.

D’un autre côté, si vous êtes absent toute la journée, comme pour travailler à l’extérieur, une bûche de nuit peut être très utile. Une excellente façon de maintenir la température la plus basse lors de vos déplacements. Cela vous évite également d’avoir à allumer un feu lorsque vous rentrez chez vous après le travail.